29 octobre 2017

Rencontre matinale

[illustration : Shaun the sheep ]   Je l’ai reconnu tout de suite, avec sa touffe de cheveux jaunes et sa salopette pattes d’eph. Il m’avait tellement agacée, celui-là, quand j’étais petite, avec ses  questions et ses aphorismes. Peut-être parce que je sentais qu’il n’était pas authentique, une supercherie bien illustrée  à laquelle une grande personne prêtait sa voix, de façon certes réussie mais tout de même. Ce n’est qu’adulte que j’ai commencé à apprécier sa fausse simplicité, peut-être étais-je moins affûtée. A... [Lire la suite]
Posté par babayagga à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 octobre 2017

Pourquoi écrire* ?

...je sais que je ferai un article à ce propos (ou pas ), j'ai juste envie de poster ici une phrase lue dernièrement ... * alors qu'on peut manger de la glace au chocolat, crapahuter dans les feuilles mortes, aller  à un concert, bouquiner devant un feu de bois, danser sur une valse noire, manger de l'osso bucco, aller chez et non au coiffeur, commencer (ou finir) une thérapie, rester toute la journée au lit, rêver sa vie, offrit un bon "une journée parfaite" et l'utiliser -ou pas - étendre les draps... [Lire la suite]
Posté par babayagga à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2017

Sisyphe ou le blues du bousier

        Illustration   Catherine Hyde, d'autres oeuvres ici   ...Où l'auteur fait ce qu'elle sait faire le mieux S'apinoyer dans les regrets Remordiser les si j'avais  Le neurone vaillant à rebours du  temps Le corps tétanisé    Cela ne m'étonnerait pas que les rêves  Me ramènent à la vieille maison La vigne-lèpre rouge feuilles  Balance au vent du nord Ce que je n'ose exister    Je refoule  alors mon amertume Dans ma propre valise  ... [Lire la suite]
Posté par babayagga à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 octobre 2017

cadence triste

  Il faudrait savoir fermer Les portes A clé Verrouiller les lettres mortes Des âmes abandonnées   Il faudrait avoir appris Que tout finit Desserrer doucement la prise De ces emprises Qui mentent une vie d'infortunée   Mais que deviendront alors Les espoirs murmurés Les mots à peine dits Jamais osés ?   Je ne crois pas avoir dans mes bagages Les outils adéquats Pour déconstruire et démonter Pour faire comme si Cela n'avait été   Je suis loyale à mes rêves Jusqu'à l'absurdité Alors... [Lire la suite]
Posté par babayagga à 19:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 octobre 2017

bababla d'automne

    [illustration : Lisa Vanin ; d'autres oeuvres ici] Petit coup de mou...dire que j'y crois encore (j'y croâââââ  encore .... ) serait uuuuun peuuuu fooooort ...une crise d'à quoi bon serait plus juste pour qualifier ce que je ressens.  Certes je prends toujours plaisir à feuilleter les pages de ce blog - plaisir quoique, les plus noires je les évite, elles sont là, c'est moi sur la ligne qui m'a conduite ici et maintenant, l'instant T comme Tétanisée, ça m'a toujours fait marrer l'instant T, quand j'étais... [Lire la suite]
Posté par babayagga à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,